Une litière éclairée plus efficace

​​​​​​​​

 

Une litière éclairée plus efficace

Une litière sèche est importante pour la santé et la croissance des volailles. Un système de ventilation avec des dimensions et des réglages corrects, et un chauffage adapté du bâtiment avant le peuplement sont un bon départ pour la litière, mais une distribution inégale des volailles peut entraîner un​e rapide dégradation de la litière.

Le surpeuplement détériore la litière

Les volailles cherchent instinctivement à se reposer dans les zones sombres, où elles se massent en petits groupes. Elles dégagent une chaleur corporelle qui augmente la température de la litière. Une litière chaude est une litière sèche. Dans les zones de l’élevage où les volailles ne se regroupent pas, la litière n’est pas chauffée. Elle se refroidit et devient souvent humide, voire mouillée. Les volailles n’aiment pas se coucher dans des zones froides et humides, ce qui entame un cercle vicieux créant des zones toujours plus grandes avec une litière de mauvaise qualité.

Le comportement des volailles dans l’élevage peut être modifié par les moyens suivants:​

  • Distribution de la lumière
  • ​ Intensité de la lumière

Distribution uniforme de la lumière

La différence entre l’intensité maximale et minimale de la lumière dans l’élevage ne doit pas dépasser 20-30 %. Cela signifie que là où l’intensité lumineuse juste en dessous de la source lumineuse est de 20 lux, l’intensité lumineuse dans la zone la plus sombre doit être d’au moins 14 lux (20 lux - 30 % = 14 lux). Les volailles se répartissent de manière inégale dans l’élevage lorsque la différence dans l’intensité lumineuse est plus importante. Bien entendu, il faut toujours respecter la législation en vigueur dans chaque pays.

 

Intensité lumineuse adaptée à l’âge des volailles

L’intensité lumineuse recommandée dépend de l’âge des volailles. Un poussin d’un jour a besoin d’une intensité lumineuse très forte. Ses yeux ne sont pas encore totalement développés et il ne sait pas où trouver sa nourriture. Il a donc besoin d’une haute intensité lumineuse. Après la première semaine, on peut réduire l’intensité lumineuse pour éviter le stress et contrôler la croissance. Vers la fin de la période de croissance, il peut s’avérer nécessaire d’augmenter l’intensité lumineuse pour stimuler le besoin de nourriture et obtenir le gain maximal.

Âge​​Min. LuxMax. Lux
Jour 1-72050
Jour 8-20520
Jour 21-abattage530

Utilisez un programme d’éclairage pour éviter les problèmes au niveau des pattes

Un programme d’éclairage couvre les besoins physiologiques des volailles et a un effet d’ajustement du comportement. Des études ont montré que les volailles ont moins de problèmes aux pattes quand un programme d’éclairage est utilisé pour fournir des périodes d’obscurité. Nous avons développé un contrôle avancé de la lumière sous forme d’élément intégré à nos ordinateurs de production DOL 535/539. Ce régulateur permet aussi à l’utilisateur de sélectionner les programmes d’éclairage souhaités.

Le programme comporte trois types d’éclairage différents : éclairage primaire, éclairage esclave et éclairage d’inspection qui peuvent être réglés sur marche ou arrêt indépendamment les uns des autres pour les périodes souhaitées. On peut également doter les sources d’éclairage d’un gradateur pour obtenir différentes intensités lumineuses.​